Comme dans le cas de la télévision, les professionnels des soins de la vue reconnaissent en général que les jeux vidéo ne causeront pas de préjudice aux yeux ou à la vision de votre enfant si vous suivez quelques conseils. Les jeux imposent habituellement moins de tension que certains travaux comme la couture ou la lecture, mais le fait d’être assis devant un écran pendant longtemps peut fatiguer vos yeux que vous sentirez secs, tendus et fatigués. Il se pourrait que les yeux de votre enfant doivent travailler plus fort pour focaliser ou pour maintenir une image nette à l’écran. Tout dépend de l’état de votre enfant : hypermétropie, myopie ou astigmatisme non corrigés ou port de lentilles multifocales. Même les enfants qui ont une vision parfaite peuvent avoir des symptômes comme une vision floue, la fatigue oculaire et des maux de tête lorsqu’ils jouent à des jeux vidéo.

Votre enfant a besoin d’excellentes habiletés visuelles pour réussir à lire, apprendre et jouer. Afin d’aider à alléger le stress imposé par les jeux vidéo aux yeux de votre enfant, songez aux conseils suivants :

  • Rendez les salles de jeux conviviales pour les yeux en réduisant les reflets et en prévoyant un éclairage général tamisé.
  • Encouragez les pauses périodiques afin que votre enfant cesse de regarder les écrans d’ordinateur et vidéo. Établissez un équilibre entre le temps consacré aux jeux vidéo et les activités de création, de plein air et de jeu tranquille.
  • Gardez l’écran de vos enfants libre d’empreintes et de poussière, car les deux peuvent réduire la clarté de la vision.
  • Utilisez la règle 20-20-20. Encouragez votre enfant à prendre toutes les 20 minutes une pause de 20 secondes et à fixer quelque chose qui se trouve à au moins 20 pieds, ce qui donnera à ses yeux une pause dont ils ont grand besoin et atténuera certains symptômes mentionnés plus tôt.
  • Rappelez-leur de cligner des yeux. Savez-vous qu’en moyenne, nous clignons des yeux 12 fois la minute, mais seulement cinq fois devant un écran, ce qui peut assécher les yeux. Soulagez l’inconfort en rappelant à vos enfants de cligner des yeux.
  • Dissuadez vos enfants de jouer à des jeux vidéo dans une pièce sombre. Quand la pièce est totalement sombre, le trop grand contraste entre l’écran et l’environnement ne procure pas une vision confortable et efficace. Un éclairage tamisé réduira toutefois au minimum les contrastes excessifs indésirables.
  • Adaptez la brillance et le contraste de l’écran à l’éclairage de la pièce. Vous assurerez ainsi une compatibilité visuelle, car un éclairage trop vif réduira le contraste sur l’écran et « diluera » l’image.
  • Encouragez votre enfant à s’asseoir loin de l’écran. Même si regarder un écran de près ne cause généralement pas de tort, lorsqu’on le regarde de loin, les détails de l’image apparaissent plus nets et mieux définis et les lignes et les défauts de l’écran sont moins apparents. Si votre enfant persiste à jouer des jeux de vidéo de près, prenez rendez-vous avec votre docteur en optométrie pour lui faire subir un examen oculovisuel; les enfants qui aiment s’asseoir trop près de l’écran peuvent être myopes.

Les jeux vidéo peuvent causer des ces symptômes comme les maux de tête, la fatigue oculaire, la vision floue, l’irritation des yeux, la vision double, le larmoiement excessif ou les yeux secs, la douleur intraoculaire ou les yeux qui clignent ou louchent excessivement. Chaque fois que vous avez ces symptômes, il faut consulter votre docteur en optométrie pour vous soumettre à un examen complet de la vue. Ces symptômes peuvent aussi indiquer l’existence d’un problème oculovisuel plus sérieux et rien ne remplace le don précieux que constitue la vision de votre enfant.

Source : Docteurs en optométrie du Canada