Le glaucome est une maladie qui touche le nerf optique, le nerf qui relie l’oeil au cerveau. Cette maladie cause une perte de vision périphérique et pouvant même toucher la vision centrale dans les cas avancés. Elle est causée par une pression trop forte dans l’oeil. Le glaucome est qualifié de très sournois, car cette perte de vision ne peut pas être remarquée avant qu’elle soit majeure. C’est pourquoi le dépistage de cette maladie est très important.

Le nerf optique
Le nerf optique est le nerf qui relie l’oeil au cerveau, il est composé de millions de fibres nerveuses qui partent de la rétine et qui se dirigent dans différentes parties du cerveau (cortex occipital et colliculi supérieur), ces fibres transportent l’énergie de la lumière au cerveau ce qui nous permet de voir.

Le glaucome
À l’intérieur de l’oeil se trouve un liquide qui nourrit les différentes parties de l’oeil, c’est l’humeur acqueuse ou vitrée selon où l’on retrouve dans l’oeil. Lorsque ce liquide est en trop grande quantité, la pression augmente. Plus cette pression est forte, plus elle bloque les vaisseaux sanguins irriguant les fibres du nerf optique et/ou écrase directement ces fibres. Avec le temps, cette pression forte fait mourir les fibres ce qui cause une perte de vision. Malheureusement, cette perte commence par la périphérie et progressant lentement vers le centre. Souvent, la maladie n’est diagnostiquée que lorsqu’elle est avancée, car la pression forte et la perte de vision en périphérie ne peuvent pas être ressenties par la personne atteinte.