L’examen complet de la vue consiste en un ensemble de tests qui peut être divisé en 4 parties : les tests préliminaires, la réfraction ou l’examen des lunettes, la vision binoculaire et la santé oculaire.

Les test préliminaires

Le but de ces tests est d’évaluer rapidement la vision générale du patient:

  • L’acuité visuelle : La mesure de l’acuité visuelle consiste à trouver la vision obtenue avec ou sans lunettes. Différentes chartes sont disponibles. (Snellen, E, Allen, C, lighthouse)
  • Les réflexes pupillaires : Ce test a pour but de découvrir les anomalies pupillaires ou les anomalies du système nerveux relié aux yeux.
  • Les mouvements oculaires : On évalue par ce test la limite du mouvement des deux yeux et leur souplesse ainsi que leur coordination.
  • La vision des couleurs : Ce test évalue la vision des couleurs, mais aussi sa qualité (problème dans le rouge, vert ou bleu). Également un problème de vision des couleurs acquis peut être un signe de maladies oculaires.
ishiara

Test d’Ishiara

L’examen de la réfraction :

A pour but de déterminer la prescription des lunettes.

  • Le subjectif : Le subjectif utilise les réponses du patient pour déterminer la prescription en utilisant un visiomètre. Le visiomètre est un instrument contenant les lentilles permettant de corriger tous les défauts optiques.
  • La rétinoscopie : La rétinoscopie est une technique permettant de trouver la prescription objectivement (sans réponse du patient) en utilisant un appareil appelé rétinoscope.
visiometre2

Dre Marchand au visiomètre

La vision binoculaire : Sert à évaluer l’alignement des yeux et leur fonctionnement ensemble.

  • Le test écran : Ce test évalue objectivement l’alignement des yeux.
  • Le filtre rouge : Ce test évalue la capacité des yeux à mettre ensemble deux images légèrement différentes: une normale et l’autre vue à travers un filtre rouge.
  • La stéréoscopie : Ces tests évaluent la capacité des yeux à voir en 3 dimensions.
randot

Rachel avec les lunettes stéréoscopiques de Randot

La santé oculaire

Afin d’évaluer la santé oculaire des yeux.

  • La biomicroscopie : Un biomicroscope est utilisé pour observer les tissus internes et externes de l’oeil (conjonctive, cornée, cristallin, etc.). On peut ainsi observer les cataractes, les conjonctivites ou les kératites (inflammation de la cornée).

Dre Latreille au biomicroscope

  • Le fond d’oeil : L’ophtalmoscopie direct ou indirect permet d’observer le fond d’oeil (la rétine), on peut dilater les pupilles pour permettre l’observation de la périphérie de la rétine.
  • On peut ainsi découvrir du glaucome, mais aussi des signes de diabète ou d’hypertension.
  • Champs visuel : Un champs visuel permet d’évaluer l’étendue et la sensibilité de la vision périphérique.

D’autres tests peuvent également être effectués lorsque l’examen en démontre le besoin.